IRMR3 Inventaire des intérêts professionnels de Rothwell-Miller 3ème édition

1993 J.-L. Bernaud, P.Priou 2011 B. Cuvillier, P. Vrignaud

Construire un projet professionnel

Basé sur la typologie de Holland (RIASEC), lʼIRMR3 a pour objectif dʼinvestiguerles intérêts fondamentaux des personnes afin de les aider à élaborer un projet professionnel (formation, voie dʼorientation, métier). LʼIRMR3 est utilisé dans les démarches dʼorientation scolaire et professionnelle (bilans, reconversion, mobilité) ou de connaissance de soi et de développement personnel. Il sʼagit, pour la personne, de classer une série de métiers par préférence sans tenir compte de la rémunération ni de ses possibilités de réussite. Chacun des métiers représente une catégorie dʼintérêts spécifiques qui composent les 6 types généraux :

  • Réaliste : attiré par des métiers à forte composante manuelle et technique.
  • Investigateur : privilégie les activités d’observation et d’analyse, les problèmes à résoudre, et apprécient les environnements stimulant intellectuellement.
  • Artistique : attiré par des activités favorisant l’expression de son imagination et sa créativité.
  • Social : altruiste, sociable, accordant une grande place aux sentiments des autres.
  • Entreprenant : aime imposer ses idées, influencer autrui et cherche à occuper une place de leadership.
  • Conventionnel : plutôt organisé, recherche les milieux stables et structurés dans lesquels il s’adapte bien.

Les résultats

Les résultats de la personne donnent lieu à un rapport permettant de visualiser rapidement les intérêts de la personne. Il se compose de deux parties :

Une partie destinée à la personne évaluée
  • une méthodologie pour lire et interpréter les résultats,
  • un 1er profil correspondant aux 6 types généraux du modèle de Holland,
  • un 2ème profil qui précise le 1er profil en sʼappuyant sur 12 intérêts professionnels spécifiques,
  • la définition des 6 types généraux et des 12 intérêts spécifiques,
  • des exemples de métiers pour chacun des intérêts spécifiques.
La partie destinée au professionnel comprend

les deux profils dʼintérêts (6 types généraux ; 12 intérêts professionnels spécifiques)

  • les indices de Consistance (cohérence et homogénéité des intérêts) et de Différenciation (degré de hiérarchisation des intérêts),
  • le détail de la cotation des différents métiers.
Analyse des résultats

Les résultats peuvent être analysés sous deux angles :
Le profil intra-individuel : hiérarchie des intérêts exprimés par la personne,
Le profil inter-individuel : comparaison des résultats de la personne avec ceux de la population de référence.

Le travail qui est fait ensuite avec le consultant ou le chargé dʼorientation consiste à amener les personnes à prendre conscience de la réalité des métiers et des environnements professionnels correspondant à leur profil.

Informations complémentaires

Étalonnage

Normes 2011 – groupes scolaires et professionnels (118 collégiens, 250 lycéens et 211 adultes tout-venant en contexte de bilan)